Recommandations pour vous aider à profiter longtemps de vos Mandevillas

Combinaison magnifique de la Diamantina Jade Rose avec Zauberschnee

Mandevilla Diamantina Jade White en plein soleil...

Mandevilla Diamantina Jade White en plein soleil…

....et la même variété à la mi-ombre

….et la même variété  à la mi-ombre

Infestation d'acariens au verso des feuilles chez la Dipladenia (Mandevilla)

Infestation d’acariens au verso des feuilles chez la Dipladenia (Mandevilla)

Puceron (Aulacorthum solani) chez la Dipladenia (Mandevilla)

Puceron (Aulacorthum solani) chez la Dipladenia (Mandevilla)
© Frank Korting (Hortipedium)

Les cochenilles (Planococcus citri) chez la Dipladenia (Mandevilla)

Les cochenilles (Planococcus citri) chez la Dipladenia (Mandevilla)
© Frank Korting (Hortipedium)

 

Maladie des taches des feuilles (Stemphylium) chez la Dipladenia (Mandevilla)

Maladie des taches des feuilles (Stemphylium) chez la Dipladenia (Mandevilla)
© Frank Korting (Hortipedium)

 

La sélection des variétés

En plus des conseils de soins mentionnés ci-dessous, la sélection de la variété adéquate est aussi l’un des facteurs de réussite des Mandevillas (Dipladenia).
La plante doit-elle être à port droit ou retombante?
Quelle taille devra-t-elle atteindre en été?
La gamme comprend des variétés à divers critères de croissance dont la hauteur en fin de saison va de 30 cm à 3 m.

Avant tout achat, demandez conseil à votre vendeur professionnel ou informez-vous dans notre Galerie des variétés. Vous y trouverez les différentes variétés de Diamantina et leurs caractéristiques.

Les utilisations

Il existe d’innombrables utilisations pour le Mandevilla. La plus connue est son utilisation en plante fleurie estivale sur balcon, terrasse ou patio. Ce qu’on sait moins, c’est que les Dipladenia sont très faciles à cultiver en plate-bandes. Vous les planterez l’été en pleine terre, en massifs et en fleurissement tombal.
En massifs et plate-bandes, il faudra se limiter aux variétés droites (Diamantina de la série Jade, Mandevilla sanderi de couleurs).
Les variétés à forte croissance ou remontante comme le Sundaville ou Diamantina de la série Topaze deviendraient trop longues et n’auraient pas de tenue.

Grands pots et Conteneurs
Port compact, à port droit: Diamantina de la série Jade, Mandevilla sanderi en couleurs
Port moyen, à port droit: Diamantina de la série Tourmaline
Port remontant avec support/tuteur: Diamantina de la série Topaze,
Diamantina de la série Opale, Sundaville de la série Classic
Port très remontant avec support/tuteur: Diamantina de la série Agathe,
Mandevilla hybr. Rubiniana
Jardinières et suspensions
Port droit : Diamantina de la série Jade, Mandevilla sanderi en couleurs
Port retombant/semi-retombant: Diamantina de la série Topaze,
Diamantina Fuchsia Flammé de la série Opale, Diamantina Jade White,
Sundaville de la série Classic
Massifs, Plate-bandes et tombes
Port droit: Diamantina de la série Jade, Mandevilla sanderi en Couleurs

Les meilleurs partenaires des Mandevillas
La variété d’Euphorbe/Chamaesyce hypericifolia, « Zauberschnee », s’est révélée être le partenaire optimal des Mandevilla en plantation. Tous les emplacements qui plaisent aux Mandevillas plaisent aussi à Zauberschnee. Son feuillage ciselé et ses fleurs filigranes contrastent avec l’architecture  plutôt grossière des Mandevillas. C’est tout spécialement « Star Dust», la nouvelle obtention de Dümmen Orange (Europe), qui s’associe le mieux avec les Mandevillas

Emplacement

Les Mandevillas sont les plantes ideales des endroits chauds et ensoleillés. Plus l’endroit est ensoleillé, plus la floraison est abondante. Ils supportent bien la mi-ombre, mais les entre-noeuds seront plus longs et il y aura moins de boutons floraux. Dans ces endroits, nous conseillons de choisir les variétés à port droit comme les Diamantina de la série Jade. Si leur croissance est moins touffue en mi-ombre,  elle reste cependant très harmonieuse.

Arrosage

L’arrosage doit principalement se faire en fonction du climat ambiant. Par grand ensoleillement et hautes températures, le besoin en eau est plus important. Les intervalles d’arrosage peuvent varier selon le diamètre du pot: (10 -13cm: 2 x par semaine; 17 cm: 1 x par semaine – grandes potées: tous les 10-14 jours). Les quantités d’eau effectives doivent être adaptées à la taille du pot et de la plante. Il est extrêmement important d’éviter l’eau stagnante en fond de pot, car cela fait pourrir les racines. Après des pluies intensives, il faudrait vider les soucoupes ou les cache-pots pour enlever l’excès d’eau.

Engrais

Utiliser un engrais liquide pour plantes fleuries régulièrement ajouté à l’eau d’arrosage ou un engrais longue durée qui sera mélangé au terreau lors de la plantation. Ceci favorise la croissance de la plante et la formation de fleurs 

Parasites

 En général, les Mandevillas sont des plantes saines et résistantes, d’entretien très facile. Les maladies et les parasites indiquent souvent que les plantes sont mal placées ou mal soignées. Toutefois, i l peut y avoir des pucerons dès le début de l’été. La lutte se fera avec des moyens traditionnels. De bons résultats sont aussi obtenus avec des produits biologiques (jet d’eau, savon noir, purin d’ortie, etc..). Rarement, des cochenilles ou des cochenilles laineuses peuvent apparaître sur les Mandevillas lorsqu’il n’y a pas eu assez d’arrosage régulier en plein été. Dans ce cas, la plupart du temps, cette lutte contre les parasites n’est possible qu’avec les produits adéquats.

Maladies

Toutes les maladies constatées sur les Mandevilla sont presque sans exception, dues à un mauvais emplacement (trop sombre et trop frais) ou à un excédent d’eau stagnante. C’est pourquoi il est très important de veiller à placer les Mandevillas au bon endroit et d’éviter tout excès d’eau stagnante. En cas d’une longue durée de mauvais temps, il se peut que les feuilles se tachent. Dans ce cas, enlever les feuilles abîmées et traiter l’ensemble du feuillage avec un fongicide. Si, en cas d’excès d’eau, les branches meurent, toutes ces mesures préventives ne serviront à rien.
A propos, si au cours de l’été, les feuilles les plus vieilles se mettent à jaunir, ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal.

Conseil: Des images et descriptions des ravageurs et maladies chez les Mandevilla (Dipladenia) vous trouverez chez Hortipedium.

Autres astuces d’entretien

Les variétés remontantes/grimpantes ont besoin d’un support (Espalier, obélisque, etc..). Même les variétés buissonnantes devraient avoir un support au cours de l’été (tuteur à vivaces ou lier les branches à un tuteur). Au début, pincer les branches en début de croissance des plantes à port droit, semi-retombant et buissonnant favorise la ramification et intensifie la floraison.

Hivernage

En principe, il est possible de faire passer l’hiver aux Mandevillas. Le mieux est de les mettre à un endroit clair à une température de 8°C à 12°C. Comme les Mandevillas ne perdent pas leur feuillage, ils doivent aussi être arrosés de temps en temps, sans oublier que ces plantes ne supportent pas l’eau stagnante. En raison des températures régnantes élevées, les pièces d’habitation conviennent peu à l’hivernage. Au printemps, avant de ressortir les Mandevillas, il faudra les retailler légèrement. C’est une étape importante pour que les plantes forment de nouvelles branches. A partir de Mai, elles pourront être laissées définitivement à l’extérieur.

Toutefois, un gros inconvénient de l’hivernage est qu’en raison de manque de lumière, les plantes ne refleurissent qu’à partir de juin.

Nouveau: Brochure des conseils les plus importants de la plante merveilleuse Mandevilla (Dipladenia).